Auteurs


DENIS RICHERDENIS RICHER

Né en 1954, Denis Richer obtient un baccalauréat en littérature française à l’Université de Montréal. Pendant 33 ans, il a enseigné le français.

Au début de la quarantaine, la perte de son quatrième enfant le conduit à la réalisation d’un rêve de jeunesse et il écrit cette triste aventure chargée d’émotions vécue par sa famille : Léa, petite fille au cœur d’or.

Encouragé par le succès, un an plus tard, il revient avec un premier roman fictif, Les ficelles du destin, récit d’une enquête policière sur la disparition d’une adolescente, victime d’une vengeance.

Plus récemment, son goût du mystère et de l’inconnu l’a animé pour l’écriture de son dernier roman, Dragn, qui fait appel au côté étrange des choses.Ces trois publications vendues à près de 2000 copies l’encouragent à mijoter d’autres récits dans lesquels il espère encore mystifier le lecteur.Il affectionne les régions campagnardes, adore marcher dans les champs, pianoter à l’occasion et ne refuse pas une partie de pêche. Il est membre de l’Uneq depuis 2001.

 

SUZANNE GOUDREAUPHOTO de suzanne pour site web

www.suzannegoudreau.com

Portraitiste et artiste peintre figurative, Suzanne Goudreau affectionne particulièrement l’acrylique, l’huile, le pastel, le fusain et l’encre. D’abord diplômée au collégial en Architecture suivi de cours en Construction Civile et en Arts à l’Université, elle entreprend plusieurs formations au Québec et aux États-Unis en portrait, dessin, peinture classique, pastel, aquarelle…

Elle est également récipiendaire de plusieurs prix (Gatineau, Brossard, Kamouraska, St-Eustache, Boisbriand…) mentions (dont une Mention Originalité des Éditions Magazin’Art) et sélections. Elle participe également à plusieurs expositions de groupe et solo partout au Québec. Elle a paru dans le « Répertoire Biennal des Artistes Canadiens en Galerie » de Magazin’Art, et a été Membre Signataire de la Société de Pastel de l’Est du Canada.

La publication de deux albums à colorier ainsi que des cours dispensés aux adultes et jeunes en dessin, dessin technique et peinture viennent compléter sa démarche à ce jour. Enfin, ses pinceaux, qu’elle utilise avec soin pour traduire l’émotion, nous offrent les multiples facettes de la vie par des sujets tout aussi variés qu’originaux dans lesquels le réalisme impressionne.

 

MARCELLE HAZELMARCELLE HAZEL

Femme très impliquée, Marcelle Hazel naît le 3 octobre 1942 à Montréal et, encore jeune, déménage à Saint-Eustache où elle habite toujours. Elle est aujourd’hui mère d’un garçon et d’une fille adultes, et aussi grand-mère d’un petit fils qui tiendra une place très importante dans sa vie. Elle n’a jamais cessé d’être active auprès des écoles d’abord et auprès des divers niveaux politiques par la suite.

Pour la retraite, elle prévoyait faire du bénévolat auprès des gens atteints du cancer… juste un peu avant qu’elle apprenne, en novembre 2003, qu’elle est elle-même atteinte d’un cancer. Le reiki ― elle est maintenant Maître reiki ― lui sera fort utile pour passer au travers du traitement qui se termine à l’automne 2004.

Toujours animée par le désir d’aider, Marcelle livre alors un témoignage à Sercan (organisme à but non lucratif qui vient en aide aux personnes atteintes de cancer) qui deviendra la première d’une série de conférences qu’elle donne encore aujourd’hui et dont l’objectif est d’encourager celles et ceux aux prises avec cette maladie.

Depuis juin 2009, elle s’est jointe aux bénévoles du département d’oncologie au Centre hospitalier de Saint-Eustache. Lors de ses conférences, elle propose son livre dont le but est de donner de l’espoir aux malades et aussi guider celles et ceux qui les accompagnent.

 

JACINTHE LORDJACINTHE LORD

Histoire à l’université… l’Histoire avec un grand ‘H’ ne l’’intéresse pas autant que les histoires avec un ‘s’. Après le baccalauréat, elle s’écarte de son cheminement professionnel pour se concentrer sérieusement à l’écriture d’un premier roman. Après tout, pourquoi une rêveuse ne réaliserait-elle pas son rêve ?

Jacinthe Lord pratique le chant et la danse, s’intéresse également aux langues et cultures étrangères et fabrique ses bijoux. L’écriture de chansons, le dessin, le design de mode et d’intérieur occupent également de son temps. Friande d’escapades à l’étranger, elle souhaite offrir dans son roman l’impression de voyage, l’évasion qui permet d’oublier le train-train, qui suscite l’émotion et qui stimule l’imaginaire du lecteur.

 

photo liette pour site web
LIETTE BROSSEAU
Née en 1964, Liette Brosseau commence à s’intéresser à l’écriture avant même de mettre un pied à l’école:  un besoin inné de communiquer, de partager ses émotions et impressions sur la vie, de transmettre au monde sa joie de vivre et apporter espérance aux gens qui traversent diverses expériences troublantes, émouvantes.  Elle écrit quotidiennement depuis l’âge de 15 ans et publie son premier livre en octobre 2013 : Candela.
Enjouée, sportive et friande d’apprendre sur une foule de sujets, elle étudie en psychologie tout en s’adonnant à la cartomancie, l’astrologie, la numérologie, la chiromancie, la géomancie puis le yoga et le reiki.  Un esprit sain dans un corps sain, donc elle pratiqua plusieurs disciplines sportives dont le judo et le karaté puis la danse sociale et la marche active.  La musique, dont le piano, lui procure du réconfort et un plaisir profond tout comme le jardinage.  D’ailleurs, elle dort sous un figuier à l’année!
Antenne vibrante connectée à la Source, elle privilégie les contacts humains et offre des consultations en tarot, numérologie, chiromancie, géomancie et soins énergétiques.
Mère de deux grands enfants et mamie de trois bambins, elle conserve son cœur d’enfant et vit avec intensité.

FRANCE CHAREST

FRANCE CHAREST

Née à Montréal en 1961, France Charest a grandi à St-Eustache et y demeure toujours. Elle est la deuxième d’une famille de trois enfants et également mère de deux enfants âgés de 20 et 25 ans.

Après ses études secondaires, elle obtient deux diplômes d’études professionnelles : en pâtisserie et en décoration intérieure. Enseignante de patin artistique pendant plusieurs années, elle se passionne maintenant pour la musique, la peinture et surtout l’écriture. Elle adore voyager pour faire connaissance avec d’autres cultures.

Elle écrit : « Ma santé va bien et j’espère que tous ceux qui ont un problème de drogue ou d’alcool retrouvent leur équilibre afin de profiter pleinement de la vie ».

Elle retourne bientôt en Indonésie dans le but de rapporter de nouvelles saveurs et d’écrire un deuxième livre.